Comparatif Scie à onglet

meilleure scie à onglet
Coup de cœur
Bosch Professional Scie à onglet radiale Filaire GCM 8 SJL (1600 W, Ø de la lame : 216 mm, pack d'accessoires)
Scie à onglet Bosch Professional
Meilleur Qualité/Prix
Evolution FURY3XL Scie à onglet radiale 255 mm - Vert
Scie à onglet Evolution
Meilleur choix
Scie à onglet Metabo

Les scies à onglets sont essentielles pour une grande variété de tâches, telles que la fabrication de meubles, l’encadrement de fenêtres et les fermes de toit. Ces outils électriques incroyablement utiles ouvrent un monde de possibilités de travail du bois pour les amateurs comme pour les professionnels, et le choix du bon outil aidera à faire décoller tout projet ou carrière.

Comparatif des Scies à onglet

1
Scie à onglet Bosch Professional

Bosch Professional Scie à onglet radiale Filaire GCM 8 SJL (1600 W, Ø de la lame : 216 mm, pack d'accessoires)

La scie à onglet fabriqué par un véritable géant de l'outillage électrique, le Bosch Professional peut supporter de lourdes charges de travail sans se fatiguer. Ses marquages à l'échelle sont particulièrement faciles à lire, ce qui permet d'éliminer les erreurs de l'utilisateur.

Caractéristiques

Puissance nominale 1600 w

Technologie laser intégré

Un peu lourd

Spécifications

MarqueBosch Professional

ModèleGCM 8 SJL

Poids17.3 kg

2
Scie à onglet Evolution

Evolution FURY3XL Scie à onglet radiale 255 mm - Vert

La scie à onglet Evolution est construite avec un châssis robuste et un moteur puissant qui sont tous deux construits pour durer. Le système d'alignement exclusif de la marque permet une coupe précise sans recalibrage constant, vous permettant d'obtenir des résultats nets en un clin d'œil.

Caractéristiques

Une solide bête de somme à haut volume de travail

Poignée conçue pour la portabilité

Les experts disent que ça vaut chaque centime

Spécifications

MarqueEvolution

ModèleFURY3XL

Poids19.6 kg

3
Scie à onglet Metabo

La scie à onglet avec une grande table et un guide rabattable allongé, le populaire Metabo est conçu pour les charpentiers professionnels et récréatifs. Il est très polyvalent, tandis que la poignée douce offre un confort supérieur à la moyenne.

Caractéristiques

Comprend un guide laser

Suffisamment portable pour une utilisation sur site

S'adapte à tous les budgets

Spécifications

MarqueMetabo

ModèleKGS 216 M 619260000

Poids14 kg

Le fonctionnement d'une scie à onglet

Avec les bons outils, façonner même le bois dur le plus robuste et le plus durable peut être une tâche facile à gérer. Il suffit de savoir quelle scie est appropriée pour le travail du bois.

Si vous êtes assez habile et expérimenté pour les coupes d'extrêmes créées par une scie sauteuse, alors n'hésitez pas à travailler avec cet outil habile. Si vous faites des coupes plus grossières sur les poutres utilisées pour l'ossature, alors une scie à main peut être l'outil idéal. Pour déchirer des planches et des feuilles de plis dans le sens de la longueur, il est important d'utiliser une bonne scie à table. Et pour faire des coupes transversales perpendiculaires au fil du bois, ou pour faire des coupes angulaires aussi appelées mitres, il est impératif d'utiliser une bonne tronçonneuse. Ou, comme on les appelle communément, les scies à onglets.

Une scie à onglets motorisée (moins communément appelée scie à onglet, pour votre information) est un outil essentiel pour tous les charpentiers professionnels qui travaillent dans la charpente de bois ou la finition, de la coupe de moulures à l'ébénisterie de bâtiment. Certaines scies, appelées scies à onglets, ne peuvent effectuer des coupes fiables qu'à 90 degrés en travers du grain du bois ; leurs lames montent et descendent, la profondeur de coupe étant limitée par la taille de la lame elle-même. De nombreuses scies à onglets peuvent également pivoter pour créer des angles de 45 degrés ou plus, ce qui permet d'assembler plus facilement deux pièces de bois formant le coin d'un meuble, par exemple.

Choisir la meilleure scie à onglets

meilleure scie à onglet

Dans certains cas limités, y compris, mais sans s'y limiter, un outil utilisé en atelier ou à des fins de formation dans un contexte professionnel, il est logique de choisir une scie à tronçonner avec une lame fixe, c'est-à-dire qui ne pivote pas sous différents angles. Une scie qui ne coupe qu'à des angles de 90 degrés limite la polyvalence, mais elle permet aussi de s'assurer que le bois coupé avec une telle unité sera toujours à un angle droit parfait.

Dans la plupart des cas, cependant, c'est la capacité de couper les angles - ou les onglets - dont un opérateur de scie a besoin. Assurez-vous que la scie que vous considérez peut pivoter suffisamment pour couper les angles dont vous avez besoin, et considérez aussi si elle pivote ou non dans les deux sens ; certaines scies à onglets ne permettent de couper les angles que d'un côté, bien que cela ne présente généralement qu'un petit problème, car vous pouvez simplement retourner la pièce de bois pour compenser l'absence de mouvement.

Si vous devez déplacer votre scie sur un chantier et/ou la charger fréquemment dans et hors de votre véhicule, assurez-vous de tenir compte de son poids et de ses caractéristiques de transport. De nombreuses scies à onglets sont munies de poignées intégrées pratiques, mais beaucoup sont aussi trop lourdes pour que la plupart des gens puissent les soulever avec une facilité pratique. Vous devrez peut-être sacrifier la taille de la lame ou l'amplitude de mouvement pour une scie plus légère et plus compacte. Ce compromis sera apprécié à chaque fois que vous n'aurez pas mal au dos à la fin d'une séance de travail où vous avez déplacé la scie d'un endroit à l'autre.

Enfin, considérez l'environnement de travail dans lequel vous utiliserez votre scie à onglets. Si vous travaillez à l'extérieur, la collecte de la sciure de bois vous préoccupe moins. Si vous coupez dans un atelier ou un garage plus petit, alors vous devriez absolument dépenser l'argent pour une scie à onglets avec des attributs de collecte de sciure supérieurs et garder votre espace de travail, et vos poumons, beaucoup plus propres.

Utilisation et entretien sécuritaires des scies à onglets

L'une des meilleures façons de vous protéger lorsque vous utilisez une scie à onglets est de vous assurer que la lame est toujours tranchante et propre. Cela permet d'éviter les pots-de-vin qui peuvent ruiner un morceau de bois ou, pire encore, qui peuvent faire voler des morceaux de bois en l'air et causer de graves blessures. Une lame tranchante aide également à résister au blocage soudain : lorsqu'une lame se prend dans un nœud ou une autre section de matériau, et tire sur le matériau et potentiellement l'opérateur.

Il est également important de nettoyer toute la sciure et les retailles produites par une scie à onglets après chaque utilisation. Une accumulation de fibres et de débris peut empêcher la scie de fonctionner correctement et peut aussi entraîner un désordre ennuyeux, car la sciure et les chutes de bois tombent tout autour de la scie au lieu d'être dirigées vers son orifice de collecte.

Lorsque vous utilisez une scie à onglets (ou presque n'importe quel autre outil motorisé, d'ailleurs), vous devriez porter des lunettes de sécurité et des gants comme niveau minimum de protection. Le port d'un masque qui couvre votre nez et votre bouche et empêche l'inhalation de particules est également une bonne idée, tout comme le fait de travailler dans un endroit bien ventilé. Il est également sage d'envisager de porter des vêtements épais, comme des pantalons en denim et un tablier de travail.

Assurez-vous toujours que l'angle de votre scie est verrouillé en place avant de mettre la lame en marche : tout déplacement accidentel peut ruiner un projet ou causer des blessures, ou les deux. Veillez également à ce que le matériau que vous coupez soit tenu en main ou même serré solidement sur le guide de la scie. Cela garantit des coupes plus nettes et réduit les risques de blessures.

Bien que tout menuisier compétent sache que tous les bois ne manipulent pas une scie de la même façon, sachez également que le même type de bois réagira différemment à une scie à onglets selon les conditions. Un bois humide, ou un bois qui n'a pas complètement mûri et qui est rempli de brai, sera plus difficile à couper qu'un bois sec et âgé du même type. Méfiez-vous également du bois qui peut avoir commencé à pourrir, car il permet rarement des coupes nettes dans de telles circonstances.